Les News

Cette semaine, je reçois un ami : Pierre Bousquié, président du Poinçonnet Basket dans l’Indre.

Originaire de l’Aveyron, son accent est sa marque de fabrique et la marque de chaleur de ce président très attachant. il sera dans sa jeunesse dans les années 70 « aux pieds des vaches » selon son expression, puis rapidement il s’investit dans le bénévolat caritatif, toujours devant, toujours tourné vers l’autre. Suite à une mutation professionnelle de son épouse, le couple arrive à Châteauroux en 1982. Il sera commercial dans l’industrie pharmaceutique et vous verrez qu’il parle avec enthousiasme de cette époque.

Comme le bénévolat et le souci de l’autre, ne le lâche pas, Pierre prend en 1987 la direction du secours catholique, crée l’association d’insertion professionnelle pour l’emploi AGIR en 1992 qui emploie toujours aujourd’hui une cinquantaine de personne.

En 2000 il pousse les portes du club de Basket Féminin du Poinçonnet comme bénévole, puis se tourne vers les instances départementales comme vice-président puis président jusqu’en 2012, année au cours de laquelle il décide de revenir à son club d’origine et d’en prendre la présidence.

Pierre nous parle de l’importance d’avoir une équipe au niveau national, forte pour le club et pour son équilibre financier, d’avoir un club implanté dans la ville, il parle d’un club « participant » à la vie de la cité, à l’image de son président.

On évoque la différence de management entre bénévoles et salariés, la création de l’espace Partenaire avec plus d’une centaine de personnes aujourd’hui quand au départ ils étaient 5 ou 6, ou les relations d’un président avec son coach, et 

Je vous embarque à la découverte de Pierre Bousquié, un président qui la joue collectif. Goodberry, c’est parti !

Stéphane Bonnot, Goodberry

Message du président

Bonjour à toutes et tous,

En cette nouvelle année, en mon nom et au nom du club, je vous présente tous mes vœux de bonheur de réussite et n’oublions pas une excellente santé !

Les temps sont difficiles et pleins d’incertitudes. Nous ne pouvons rien prévoir. La visibilité est à quelques jours…De tout cela, nous nous en doutions dès le début de la saison. Nous sommes dans une période où il faut être très réactif et sur le qui-vive… Jean Pierre, notre comptable veille au grain et le club n’est pas en péril. Qu’en sera-t-il dans les mois à venir ? 

 Sur le plan sportif, nous avons prévu une reprise des entrainements courant janvier, plus précisément début janvier pour les enfants, après le 20 pour les équipes « séniors » quel que soit le niveau. Les matchs reprendraient mi-janvier pour les jeunes et mi-février pour les séniors… Ce sont les prévisions. Nous nous tenons prêt pour ces dates mais on verra bien.

Nous sommes conscients que cette période est très difficile et que tout le monde est impacté :

  • Vous les licenciés pouvez ressentir une certaine déception de ne pouvoir pratiquer mais les circonstances sont ainsi.
  • Chers abonnés et spectateurs êtes déçus ne pouvoir vibrer faute de match…
  • Vous les partenaires vous vous posez la question de votre engagement à nos côtés en ces périodes d’incertitudes. Pour la plupart vous nous faites confiance et soutenez le club ! Nous vous en remercions.

Nous menons la réflexion pour vous assurer aux licenciés le maximum de pratique possible. Ainsi, pendant les vacances de février, nous maintiendrons une activité sous forme de « centre d’entrainement ». Jean Marc et Bertrand travaillent sur ce sujet et communiquerons avec vous rapidement. Sauf si covid s’en mêle encore…

Voilà, soyez patient. Sachez faire face avec sérénité et je suis certain que cette année nous réservera et vous réservera de très bonnes surprises malgré tout ! 

Encore une fois, bonne année et au plaisir de vous revoir rapidement sur et autour des parquets !!!

Pierre Bousquie

1ère nouvelle recrue du Poinçonnet Basket. La meneuse de jeu Serbe Marija Petrovic.
Amélie est notre recrue sur le poste 4, elle nous apportera l'année prochaine son expérience de la nationale 1.
2è recrue venant d'Orthez. Julia BORDE va couvrir les postes 2, 3 et 4.
Dernière recrue qui couvrira le poste 2, de retour chez nous, Iva Kostova une guerrière que nous connaissons bien.